Jour de l’an (occidental !) à Tengchong

o/

o/

Le jour de l’an Chinois approchant bientôt, voici quelques photos autour du jour de l’an (occidental) que j’ai passé à Tenchong. Comme quoi, il ne fait pas que brume, froid et pollution en Chine en ce moment.

Fin décembre-début janvier, Yang, qui m’héberge en ce moment en China à Yingjiang part pour quelques jours à Xiamen, de l’autre coté de la Chine pour aller courir un marathon. À la porte pour quelques jours, je saute dans un bus pour aller dans une des villes à coté, un peu touristico-branchouille, “fameuse” en Chine pour ses volcans et ses sources d’eau chaude. C’est touristique pour les chinois, pas vraiment pour les étrangers, j’avais prévu d’aller dormir dans une auberge dans la “vieille” ville de Heshun, située à quelques kilomètres de Tengchong. Il faut payer un billet d’entrée à l’arrivé, et à 18h45, on me demande 80 Yuan pour que je puisse rentrer dans la ville (sans compter tout les gens qui passaient par la porte sans que personne ne prêtent attention à eux…), mais en attendant 19h, les gardes s’en vont et on peut rentrer sans payer…

Sur le chemin je rencontre Min qui reste aussi dans le coin quelques jours à la même adresse, elle sera mon interprète (oui, mon chinois n’est pas encore parfait…!) et compagnon de voyage pendant quelques jours.

Campagne de Tengchong

Campagne de Tengchong

Comme pas mal d’endroits “touristiques” en Chine, c’est un peu (beaucoup?) surcoté, pas forcément très facile d’accès si on ne parle pas chinois, mais bon, les rencontres faites pendant le périple et la route plus que la destination font que se sont quand même des bons moments passés. Le fameux “parc de volcans” est en fait quelques volcans éteints, un peu aménagé pour qu’on fasse le tour, prévu pour supporter une charge de 5000 touristes par jour (on n’a pas croisé grand monde ce jour là). Sur la route, on a rejoint un couple d’une soixantaine d’année de Beijing, deux filles d’une trentaine d’année de Chongqing, puis un jeune couple nous a rejoint et finalement, on s’est retrouvé une petite dizaine dans un petit van à aller faire le tour de ces “attractions”.

Musée de la 2ème guerre mondiale

Musée de la 2ème guerre mondiale

Tengchong était aussi un point stratégique pendant la deuxième guerre mondiale : et oui, ça c’est passé aussi là bas, les japonais sont descendus aussi bas (voir bien plus en fait) et la guerre a fait, aussi, des ravages dans le coin. Un musée retrace un peu ce qui s’est passé dans la région, les efforts de communication entre l’empire colonial anglais situé en Birmanie et en Inde, les américains pas très loin non plus, les japonais bien décidé à rejoindre l’Europe etc. Le musée se termine sur une note pleine d’espoir pour la situation actuelle dans l’est asiatique…


This entry was posted in Voyage and tagged , , . Bookmark the permalink.